Prendre rendez-voussur Doctolib

Mal-être - Stress - Anxiété - Angoisses

Source de souffrances psychologiques et/ou psychiques, le mal-être est aussi générateur de stress et d’anxiété. Cet état touche de nombreux adultes et atteint également les adolescents. Il est considéré comme un révélateur de fragilité. Si ce mécanisme biologique est naturel, une expression de mal-être est source de blocage pour toute personne qui en souffre. J’exerce en tant que praticien en hypnose à Paris 7 et accompagne des enfants, adolescents et adultes confrontés à ces problèmes. Mon intervention aide aussi bien à la gestion du stress et de l’anxiété liés au travail, qu’à l’anxiété qui suit un deuil (décès, divorce…). Grâce à l’hypnose, je peux vous aider à vaincre le manque de sommeil (insomnie), souvent associé à un burn-out ou à un mal-être profond.

Les troubles anxieux

La catégorie des troubles anxieux regroupe plusieurs troubles, liés à un excès d’anxiété. Cette difficulté de gestion des émotions est « subie » et se manifeste différemment d’une personne à l’autre. Chez les uns, ce mal-être sera exprimé par des attaques ou des crises de panique aiguës. Chez d’autres, il prendra la forme de phobies, d’anxiété généralisée.
Ces catégories se résument plus généralement aux troubles anxieux, aux troubles obsessionnels compulsifs ou TOC et aux troubles associés liés à un stress ou à un traumatisme. Les personnes susceptibles de développer de l’angoisse sont celles dont un ou plusieurs membres de la famille en souffrent déjà. Les femmes sont également plus concernées.
Les symptômes les plus courants regroupent :

  • Une sensation de peur, d’inquiétude, de malaise, voire de panique irrationnelle
  • Une tendance aux palpitations cardiaques
  • Bruxisme, sueurs, bégaiements
  • Tremblements soudains et incontrôlés
  • Timidité plus ou moins marquée
  • Bouche sèche et souffle court
  • Manque de confiance en soi
  • Une sensation d’étouffement passagère accompagnée ou non de douleurs dans la poitrine
  • État nauséeux, vertiges et étourdissements
  • Engourdissements des membres
  • Troubles progressifs du sommeil ou insomnie
  • Défaut de concentration
Les troubles anxieux

Les causes du stress et de l’anxiété

Les causes de l’anxiété font intervenir différents facteurs d’ordre physiologiques, génétiques, mais aussi environnementaux. Ils impactent sur votre niveau d’anxiété.
Les causes courantes peuvent être des situations de stress entraînant un épuisement physique ou mental, une maladie, un deuil, une situation professionnelle difficile à gérer, une situation financière précaire. Il peut aussi s’agir de changements marquants dans votre mode de vie, de bouleversements hormonaux, l’exposition à une ou plusieurs expériences négatives, une forme de dépression, de traumatisme et/ou de schizophrénie.
D’autres facteurs favorisent également son développement. L’instinct, le tempérament de la personne ou l’environnement dans lequel elle évolue. La chimie du cerveau et la génétique peuvent être à l’origine des conflits inconscients augmentant les niveaux de stress et d’anxiété.

Les causes du stress et de l’anxiété

Les séances d’hypnose pour les troubles anxieux

L’hypnose permet d’avoir une meilleure compréhension du stress et une meilleure gestion de la colère. Au cours de nos séances, vous apprendrez à définir vos sources de peur et d’anxiété. Il sera ensuite plus facile de vous en affranchir. Je vous offre les bases dont vous aurez besoin pour y parvenir.
Il est essentiel que le la confiance soit établie avant de démarrer une séance. Je chercherai d’abord à découvrir les origines de votre mal-être. Une fois ces problèmes identifiés, je pourrai adopter la méthode d’hypnose la mieux adaptée à votre cas.
Le travail sera profond et laissera le temps à votre corps et à votre esprit de s’adapter au changement. Les premiers effets se feront remarquer dès les premières séances. L’hypnose fera appel à votre motivation et à votre créativité pour déceler les solutions les plus simples par vos propres moyens. Mon rôle est celui de déclencheur : je vous accompagnerai jusqu’à ce que vous perceviez une évolution de votre état.

Exemple : L’hypocondrie