Prendre rendez-voussur Doctolib

Mots clés

Tous les articles sont référencés avec des mots clés pour favoriser votre recherche…

Archive de l’étiquette

hypnose alcool

Alcoolisme

La limite à ne pas dépasser…

Pour ne plus que l’alcoolisme soit et devienne un combat de tous les jours, donnez-vous cette envie d’arrêter de boire suite à quelques séances d’hypnose.

[cta id=”1379″ vid=”0″]

hypnose maigrir paris 7

Hypnose pour maigrir : efficace pour perdre du poids ?

Apprendre à gérer les fringales, mieux s’alimenter au quotidien, diminuer les grignotages liés au stress, ou accompagner une prise en charge pour des troubles alimentaires… Découvrez ce qu’est l’hypnose pour maigrir, en quoi cela consiste et ce que l’on peut attendre de cette méthode douce.

L’hypnose thérapeutique pour perdre du poids

L’hypnose est un état de conscience modifié, on parle de transe hypnotique. Pour perdre du poids, il ne s’agit pas de l’hypnose de spectacle, mais d’hypnose thérapeutique, d’hypnose médicale. Il n’y a pas de perte de contrôle de soi durant la séance.

C’est cet état de conscience élargie qui permet de laisser de côté ses croyances limitantes (les habitudes alimentaires, les automatismes que nous avons).

Comme avec la sophrologie, l’hypnose va permettre d’accroître le potentiel de la personne, en changeant son comportement négatif et en transposant de nouveaux comportements. On reconditionne, pour reprogrammer l’inconscient pendant que la personne est entre la veille et le sommeil, dans un état de bien-être.

Hypnose et minceur : quels sont les bienfaits ?

Lors de la première séance, le praticien cherche à bien connaître la personne, à identifier sa problématique et les clefs qui vont pouvoir être utilisées pour y répondre. Ce premier rendez-vous est aussi l’occasion de déterminer le nombre de séances qui seront nécessaires pour obtenir des résultats.

Le cerveau ne connaissant pas la négation, durant la séance, le praticien va veiller à n’utiliser que des affirmations pour guider la personne sous hypnose.

Les effets en rapport avec la prise de poids sont nombreux et dépendent directement de la problématique de la personne :

  • apprendre à gérer les pulsions alimentaires (dans certains cas, les comportements boulimiques)
  • diminuer le stress, l’anxiété, qui poussent à manger
  • apprendre à mieux gérer ses émotions, qui sont souvent à l’origine de grignotages
  • accepter son corps, avoir une meilleure image de soi
  • maîtriser les aliments problématiques, qui peuvent être considérés comme une addiction, comme le chocolat par exemple
  • retrouver le plaisir de manger certains aliments
  • déculpabiliser avec la nourriture
  • renouer avec les sensations de faim et de satiété
  • savoir anticiper les situations à risque (apéros, courses au supermarché…)

Le secret de l’hypnose sur la perte de poids ? Lors de ces séances, on a la possibilité de recréer des images, des sensations à l’intérieur du cerveau, celui-ci ne faisant pas la différence entre le réel (ce qui est vraiment vécu) et le rêve, les intentions. Ainsi, on réconcilie son corps et son esprit en modifiant profondément l’inconscient.

Au cours de ce rendez-vous, des conseils alimentaires des conseils peuvent être apportés: pour les personnes qui sortent beaucoup pour les repas, comment gérer les tentations au restaurant par exemple.

Le nombre de séances nécessaires pour maigrir et régler les problématiques varie d’une personne à l’autre, mais il faut compter généralement 4 ou 5 séances pour obtenir des résultats sur les comportements alimentaires.

Optimiser sa séance pour maigrir

Pour obtenir des résultats, à court terme et sur le long terme, il est indispensable d’être décidé, de prendre cette décision pour vous, et non pas pour les autres. Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer ? Pourquoi j’ai envie de perdre du poids ? Pour qui je le fais ? Qu’est-ce que je gagne à mincir ?

Pour vous aider, en plus de prendre un engagement envers vous-même, vous pouvez affirmer cette décision auprès de votre entourage, comme si le dire rendait cette démarche encore plus concrète et vous poussait à aller jusqu’au bout. Ensuite, la motivation sera nécessaire au niveau de l’auto discipline.

Soyez patient, après une séance, rien n’est magique, les comportements vont petit à petit changer (surtout, si vous le désirez vraiment !). De plus, chaque nuit l’inconscient continue de faire son travail… Même si les premiers résultats sur vos comportements alimentaires ne sautent pas aux yeux, sachez que lors d’une séance d’hypnose, il y a forcement des choses qui se passent dans le cerveau.

En complément, on peut se tourner vers la naturopathie qui aide à comprendre l’alimentation, à apporter quelques réglages au niveau de vos habitudes alimentaires, et à adopter une bonne hygiène de vie sur le long terme peut être un vrai plus pour augmenter vos chances de réussite. Et oui, car plus on vous expliquera les choses, plus vous serez motivé !

Merci à Myriam Zlotnik, naturopathe, sophrologue, certifiée en hypnose médicale – Ericksoniènne. www.odelia-nature.fr

© https://www.femmeactuelle.fr/minceur/astuces-minceur/hypnose-pour-maigrir-est-ce-vraiment-efficace-pour-perdre-du-poids-2074391

[cta id=’1379′]

L’addiction aux écrans :”héroïne numérique”

Aujourd’hui, les scientifiques en sont persuadés : les écrans sont dangereux pour nos enfants. Ils agissent sur leur cerveau, leur concentration. En France, des médecins lancent l’alerte. Aux Etats-Unis, d’anciens salariés racontent comment les industriels entretiennent l’addiction aux jeux sur smartphone, et des scientifiques dénoncent leur impact sur le développement de l’enfant. Que se passe-t-il réellement face aux écrans ? Rayan a 3 ans. Pendant de longs mois, sa maman s’inquiète : toujours dans sa bulle, il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Un jour, un médecin conseille à cette maman ne plus jamais laisser son enfant regarder de comptines sur son smartphone. Rayan pouvait y passer des heures ! Au bout de quelques jours, sevré d’écran, Rayan redit “maman” pour la première fois depuis un an. Peu à peu, il redevient un petit garçon ouvert et joyeux. Une enquête d’Adèle Flaux et Paul Moreira diffusée dans “Envoyé spécial”.

[cta id=’1379′]

L’hypnose au service du numérique

Qu’on le veuille ou non, la télévision, les ordinateurs, les tablettes, les smartphones sont de merveilleux outils. Ils nous ont permis, à nous autres humains, de réaliser des prouesses fulgurantes. Et ils permettent à chacun d’entre nous de bénéficier d’une assistance énorme pour communiquer, mais aussi pour organiser nos journées, véhiculer nos idées, gérer nos entreprises, notre travail, notre famille, nos amis, et j’en passe. Le problème, avec les écrans, c’est qu’ils nous dévorent. Eh oui, l’addiction aux écrans n’est pas un mythe. C’est une réalité, et elle touche la plupart d’entre nous. Le développement et l’évolution des moyens de communication, au travers notamment de la multiplication des blogs et des réseaux sociaux, changent le rapport de l’individu à autrui. Ainsi, l’identité numérique permet l’identification de l’individu en ligne et la mise en relation de celui-ci avec l’ensemble des communautés virtuelles présentes sur le Web.

« Les enfants d’aujourd’hui grandissent immergés dans un monde d’écrans, ce qui a des effets positifs et négatifs sur le développement. » Cette attitude viendrait-elle surtout des nouveaux usages engendrés par le téléphone ? Des recherches menées sur les grands usagers des smartphones et des réseaux sociaux mettent en évidence une plus grande probabilité de souffrirde certains problèmes psychologiques : anxiété, dépression et addiction.

Plus insolite, une enquête menée en 2017 a interrogé les Français sur un choix crucial : jusqu’où pouvez-vous sacrifier vos autres sources de plaisir pour garder votre smartphone ? 

Quelque 79% des sondés ont répondu préférer se passer d’alcool pendant une semaine plutôt que d’être privés de smartphone, 66 % choisiraient d’arrêter le sport et 41 %, soit près d’un sondé sur deux, préféraient se passer de sexe plutôt que du net. Une addiction qui surpasserait toutes les autres ? Quel est le rôle de l’hypnothérapeute face aux thérapies actuelles ? Face à ce raz-de-marée numérique, quelles sont les évolutions possibles au sein des familles et de notre société actuelle ?

Validez…
Bonjour ! Comment puis-je vous aider ?